CoaxFeaturedNewsTests

SB Acoustics Satori MT19CP-8-R1 Coax

Réponses en fréquence

La mesure a été réalisée dans une caisse close de 29 litres à environ 25cm du woofer. 

La courbe constructeur est ici parfaitement respectée. La partie woofer présente une courbe d’aspect plutôt montante, il ne faudra pas hésiter à corriger complètement l’effet de baffle lors de la mise au point (en deux voies). 

 

Directivité

Et les versions normalisées 

La directivité du woofer est exemplaire jusqu’à 2khz. 

On remarque un peu de diffraction pour le tweeter autour de 9Khz dans l’axe à cause du « waveguide » formé par le cône du woofer, de l’absence de pièce de phase, et en lien avec la forme du dôme du tweeter.

On remarque néanmoins que dès que l’on est hors axe la courbe du tweeter est linéarisée. Il faut faire attention à la lecture du graphique normalisé pour le tweeter car il prends pour référence la courbe dans l’axe. Si l’on prenait pour référence la courbe à 10deg ce serait bien plus joli ! 

NB : les valeurs affichées en légende sont les valeurs à 2kHz. Cette fréquence est bien sûr choisie de manière parfaitement arbitraire et au hasard. 

Comportement Temporel

Le comportement temporel est très bon. Le woofer fractionne après 3kHz , il faudra donc bien calmer cette zone au filtrage. La partie tweeter possède quelques résonances mais elles sont modérées et probablement peu audibles. 

Distorsions

Distorsions Harmoniques

Ma grosse inquiétude venait du tweeter et savoir s’il allait nous limiter comme sur le SB16PFC25-4 Coax. 

Les mesures ont été réalisées à 25cm. Le niveau indiqué est le niveau équivalent à 1m normalisé. 

J’ai récemment réalisé un Test de petits tweeters et je trouvais intéressant de le comparer à ces références là. 

 

Globalement on peut dire que ce petit tweeter se comporte dans la moyenne de ceux testés, il n’a rien d’extraordinaire mais rien de rédhibitoire non plus. 

Il ne souffre pas de la compression thermique comme le SB26 ou le DX20, c’est donc un très bon point pour lui ! 

J’ai refait la même manipulation que pour le test de tweeters cité au dessus. J’ai normalisé les réponses par rapport à la mesure à 90db et j’ai tracé la différence arithmétique avec la mesure à 95db puis à 100db. 

Il y une légère variation tout en haut mais elle est minime. Ne pas lire sous 1500Hz car les mesures à 95db et 100db n’ont commencé qu’à cette fréquence contrairement à la mesure à 90db. Il est pour moi équivalent au petit BC25.

Pour la partie woofer 

Que dire si ce n’est que c’est très propre ! On est dans ce qui se fait de mieux à ce niveau. Les taux de H3 sont très bas et on ne note pas de pics ou autre accident. Les distorsions d’ordre supérieur sont limites dans le bruit de fond. C’est vraiment bon !

Distorsions d’intermodulation

Pour les distorsions d’intermodulation je trouve toujours difficile d’interpréter une valeur brute et préfère toujours le faire dans une optique de comparaison

Ici j’ai regardé ce que j’avais fait sur le Comparatif SB17NBAC35-4 vs SB17CRC35-4

L’idée est de voir comment se comporte la partie woofer Satori face à la version standard chez SB Acoustics. Je vous conseille d’ouvrir les images des SB17 dans votre navigateur et d’essayer de les comparer avec les images suivantes. 

J’ai donc essayé de me mettre dans les mêmes conditions, j’ai mis 2.8v dans le haut-parleur et placé mon micro à 25cm. 

Tout d’abord voici le sinus à 1000Hz seul pour référence 

Dual Tone 1000+1100Hz 

Dual tone 60+1000Hz

Le coax PFC se débrouillait pas trop mal face aux SB17 sur le plan de l’intermodulation mais là on peut dire que le Satori va plus loin d’une manière bien plus nette. 

Proposition de filtrage passif

Vous me connaissez et même si je n’avais qu’un seul exemplaire, j’ai essayé de dessiner un filtre passif pour ce haut-parleur. 

J’aurai peut être affiné ma proposition si j’avais eu de quoi faire des écoutes en stéréo mais en mono et en comparaisons de mes autres enceintes cette version a l’air prometteuse. 

 

Les pentes sont plutôt raides en 24db/octave afin de raccorder le plus haut possible pour protéger le tweeter mais écarter au mieux le fractionnement du woofer. Le raccord en directivité est excellent et le phase tracking plutôt correct.

Le Polar correspondant montre une ouverture à 120 deg environ

Si je résume cela ferait, en deux voies :

  • Volume 29 litres – Accord 52Hz
  • 48Hz (-3db)
  • Sensibilité Globale : 86db/2.8v/1m
  • Fréquence de coupure environ 2000Hz – Pentes 24db/octave
  • Impédance mini : 5 ohms dans l’aigu et 7 ohms dans le grave

Conclusion

Pour être honnête avec vous je n’attendais pas grand chose de ce coax. La plupart des coax testés m’ont déçu et j’avais tendance à me résigner, seul Kef savait faire des coax de bonne qualité et ont une longueur d’avance.

Néanmoins celui-ci m’a surpris. Il fait plutôt bien le job !

La réponse dans l’axe pur montre un accident haut en fréquence mais il est très vite absent hors axe, cela entache l’aspect visuel du polar car il est normalisé sur la réponse dans l’axe mais ii vous regardez les courbes hors axe brutes elles sont très propres en haut. La réponse en puissance est donc très propre et c’est ça qui importe une fois l’enceinte placée dans votre salon. Ceci est donc un faux problème.

 

Ce tweeter est extrêmement bien marié à une partie woofer de bonne qualité. Certes il ne descends pas aussi bas que certains woofers de la marque mais sa suspension participe à la bonne conception pour le guide d’onde formé par la membrane et il bénéficie des taux de distorsions très bas de la gamme satori.

On remarquera même que l’accident rencontré sur le MW19P est absent ici, confirmant probablement l’hypothèse qu’il était dû à la jonction membrane/suspension demi rouleau. 

Je classerai donc ce coax dans la catégorie recommandable. Je le vois très bien dans un ensemble de type LCR dans le cadre d’un homecinema domestique par exemple. Il ferait une excellente centrale en s’affranchissant des problèmes dont je parle dans cette vidéo .

Il méritera toutefois d’être soutenu par un bass management avec caisson(s) de grave afin d’exploiter pleinement la bande passante et limiter ses excursions max. 

Cédric B. (Kro)

J’ai mis le doigt dans l’engrenage lorsque j’étais étudiant en achetant mon premier matériel hifi-homecinema. Mon budget restreint, mes diverses rencontres dans la région lyonnaise, et surtout ma cursiosité m’ont rapidement poussé à chercher « comment ça marche » et à mettre les mains dans la soudure. Mon métier est vétérinaire et ma formation a peu de chose à voir avec l’audio. J’ai longtemps été animateur puis modérateur sur le forum du site www.homecinema-fr.com et c’est en grande partie grâce à internet que j’ai pu progresser et apprendre dans le domaine de l’audio. Si j’ai souhaité créer justdiyit c’est pour transmettre à mon tour, et à mon niveau, tout ce que la communauté DIY a pu m’apprendre et continue à le faire chaque jour. Alors quand Guillaume m’a proposé de s’occuper du support je n’ai pas hésité !

3 réflexions sur “SB Acoustics Satori MT19CP-8-R1 Coax

  • Doumé

    Quel radin ce Cyril, il aurait pu vous envoyer les 2 !
    Je plaisante bien sûr !
    Il est reparti ce matin de chez moi avec 2 Behringer B2031A qu’il va passer en phase linéaire et voir même asservies. Cet homme est fou

    Répondre
  • Thanh Tran

    Merci beaucoup pour vos mesures minutieuses et votre examen.

    Êtes-vous en mesure de mettre à jour l’affichage de la carte polaire non normalisée pour la conception terminée ?

    salutations de l’Australie

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *